Vaye’hi : la fraternité entre les frères

Notre paracha nous relate les dernières péripéties de Yaakov Avinou. Notre patriarche, qui est à la fin de ses jours, nous transmet un message. Il décide d’intervertir l’ordre de ses mains qu’il va poser sur la tête de ses petits-enfants. Quelle est donc la signification d’un tel geste au crépuscule de sa vie ?